Formateurs plus
8 Juin 2019 à 16h30 - 65

Le domaine médical propose de nouvelles formations

Accompagner une personne en fin de vie nécessite certaines compétences, d’où la nécessité des formations. Ces formations en gériatrie et en gérontologie sont dédiées aux cadres de santé, aux aides-soignantes, aux infirmières et à toute personne qui vit avec des personnes dépendantes. Il existe différentes formations ayant pour objectifs d’apporter les meilleurs soins, traitements et accompagnements aux personnes dépendantes, des formations qui s’évoluent avec le temps. Il y a par exemple la formation soins palliatifs proposées par le centre de formation Idéage Formation.

Le domaine médical propose de nouvelles formations.

Tout professionnel de la santé et du secteur médico-social se doit d’être responsable et compétent afin d’améliorer la qualité de vie tant du patient comme des proches des personnes dépendantes en fin de vie. La formation en soins palliatifs s’inscrit dans la durée visant à aider les professionnels de la santé à bien accompagner le patient tout au long de sa maladie en s’adaptant aux complications et aux améliorations jusqu’au décès. Cette formation permet aux professionnels de la santé de réévaluer régulièrement les soins et les traitements, d’être actifs et ajustés face à l’évolution de la maladie, de faire preuve de bienfaisance et de repérer précocement les besoins de soins palliatifs des personnes en fin de vie.

Les objectifs de la formation soins palliatifs.

Toute personne approchant leur fin de vie quelques soient son état de santé, sa perte d’autonomie et son lieu de soin doit pouvoir accéder précocement aux soins palliatifs. Comme objectifs de la formation, on peut citer : la clarification du rapport des soignants à la fin de vie et à la mort, la maîtrise des notions de base des soins palliatifs, l’adoption de la bonne distance professionnelle dans la phase d’accompagnement de fin de vie, la mise en œuvre des actions à viser thérapeutique et diagnostique, l’accompagnement de la personne dépendante dans la réalisation de ses soins quotidiens, l’aptitude à répondre aux besoins de la personne en fin de vie et la connaissance des différentes étapes du deuil.